• Retrouvez nous sur Facebook

Félicitations à nos élèves B

À propos des taux de réussite...

 

 

 

 

Derniers Taux de réussite parus... :

 

Nous félicitons et remercions encore une fois nos élèves de la catégorie B (auto) pour avoir placé – grâce à leur investissement personnel (écoute et application des consignes, efforts fournis) – notre auto-école en pole position, l'année dernière, par rapport à toutes les auto-écoles des alentours jusqu’à Antibes (N° 2 sur les 188 auto-écoles du département des Alpes-Maritimes), avec 75 % ...et, cette année, (malgré les échecs répétés de trois conduites accompagnées), d'avoir permis qu'elle se classe quand même en 5e position, sur les 168 auto-écoles du département (N° 2 des établissements alentours) avec 74 %.

On notera, au passage, la forte baisse du nombre d'auto-écoles dans le département. Ce qui confirme la tendance amorcée, au niveau national, depuis ces dernières années.

 

 

 

 

Le nombre d’heures de « leçon de conduite » effectuées au final et le prix total payé, permettent davantage de juger de la qualité d'une auto-école.

 

En effet, qu’un élève ait 20, 40 ou 60 heures de conduite, quand l’auto-école le présente, il a « tout juste le niveau examen ».

 

 

 

 

Il est également dommage, que l’on ne parle pas davantage des établissements qui prennent à cœur d’apprendre à leurs élèves à « conduire en tous lieux et en toutes circonstances » contrairement à ceux qui se contentent de faire essentiellement du « bachotage pour obtenir un permis ».

À ce sujet, nous vous rappelons que la conduite sur voie rapide (donc l'autoroute, pour les auto-écoles de Menton et des alentours) est obligatoire pour valider la fin de formation en auto-école... et ceci, même si, effectivement, l'examinateur n'a pas le temps de vous y emmener le jour du permis : le centre d'examen de Menton étant trop éloigné de l'autoroute. Mais, apprenez-vous à conduire (en tous lieux...) ou, simplement, à passer un permis ?!!

 

 

 

 

Gardez à l'esprit que le « bouche à oreille » reste le meilleur moyen de se faire une idée.

 À ce sujet, visitez notre page « témoignages d’élèves ».

 

 

 

 

À rectifier, concernant les « Taux de réussite » publiés…

 

- Les sites Internet qui diffusent ces « Taux de réussite » indiquent un nombre de « candidats » là où il faudrait parler de nombre de « présentations » à l’examen.

 

- À noter également « ce qui n’est pas visible » dans ces taux, puisqu’il s’agit de réussite « toutes présentations confondues », c'est le pourcentage de réussite en 1ère présentation.

Dans notre établissement, en moyenne sur les 3 dernières années, 80 % de nos élèves ont obtenu leur permis B du 1er coup. Ce dont nous sommes fiers car plus un élève échoue, plus il prend d’heures…, plus ça lui coûte cher…

Et, preuve que les élèves tiennent aussi une part importante dans le taux de réussite, presque la moitié de nos échecs étaient des Conduites Accompagnées (censées avoir conduit au minimum pendant 1 an et parcouru au moins 3000 km ?!!)

 

- Ne figure pas non plus la moyenne des « heures prises par élève », au final… c'est-à-dire à l'obtention du permis.

La moyenne d’heures effectuées à l’obtention du permis B par les élèves de notre auto-école est TRÈS LARGEMENT INFÉRIEURE à la moyenne nationale.

 

- Ceci pour indiquer que les « taux de réussite », publiés tels qu'ils le sont par certains sites, ne signifient pas grand-chose, surtout sans explications, et ne témoignent certainement pas de la qualité de l’enseignement. À tout prendre, ce serait plutôt la moyenne du nombre d’heures de « leçon de conduite » prises pour atteindre le « niveau examen » qui reflèterait davantage la valeur du moniteur.

 

 

 

 

Par conséquent, méfiez-vous des Taux de réussites publiés sans explications !

 

Il faut éviter d’en tirer des conclusions hâtives… Voici quelques pistes de réflexion :

 

- La publication des « taux de réussite » est beaucoup trop tardive. Il serait donc plus judicieux, si on tient vraiment à les publier, de le faire dès la fin de l’année écoulée.

 

- Ces taux ne tiennent compte que des candidats qui ont obtenu leur examen « toutes présentations confondues ».

 

- Ils ne différencient pas les permis B obtenus sur auto avec boîte à vitesse manuelle de ceux obtenus sur ...automatique.

 

- La comparaison est inégale entre « grosses » et « petites » auto-écoles : En effet, un établissement qui présente peu d’élève dans l’année peut voir son taux de réussite rapidement dégringoler simplement parce qu’un ou deux candidats, seulement, ont échoué plusieurs fois, même si tous les autres ont obtenu leur permis du 1er coup !

 

- Certaines auto-écoles, pour préserver leur taux de réussite (et leurs places d’examen), se « débarrassent » de leurs « mauvais élèves ». C’est donc à leurs dépens que d’autres auto-écoles viennent alors en aide à ces candidats en difficulté…

 

- Par ailleurs, d’autres facteurs que la « compétence » du candidat ou de son enseignant interviennent dans « le résultat à l'examen pratique » comme, par exemple :

  • certains « facteurs humains » (le « stress » de l’examen ; le « degré d’exigence » de l’examinateur ; il faut savoir que statistiquement : il y a 10 % de réussite en moins « chez » les filles, une meilleure réussite des jeunes de 18 ans et près de 20 % de plus pour les candidats ayant suivi la filière « Conduite Accompagnée » ; etc.)
  • ou d’autres causes comme l’agglomération où se situe le centre d’examen (densité du trafic et comportement des autres usagers de la route, piétons comme véhicules, plus ou moins nombreux et/ou indisciplinés)…

 

 

 

 

Subir la « loi du Taux de réussite »

 

Accorder trop de place aux taux de réussite serait donc condamner d’avance d’excellentes auto-écoles ou obliger celles-ci à sélectionner leurs élèves à l’inscription.

Que deviendront, alors, les élèves qui rencontrent des difficultés ?

En effet, comme pour tout apprentissage, nous n’avons pas tous les mêmes facilités.

 

Nous accueillons TOUS les élèves qui nous accordent leur confiance ; Nous faisons de notre mieux pour former les conducteurs de demain « pour une route plus sûre pour tous » !

 

© Auto-école ESPACE CONDUITE à MENTON, permis auto (B & AAC), permis moto (A, A2 & A1), formations BSR (pour permis AM), 7 H sur 125 cm3 ou 7 H pour passage du permis A2 au permis A.